CHIRURGIES DENTAIRES

Extraction des dents de sagesse

Les troisièmes molaires, communément appelées dents de sagesse, sont les dernières dents à se développer. Elles sont situées complètement au fond de la bouche.

Nous analysons leur éruption vers l’âge de 15-16 ans à l’aide de la radiographie panoramique.  Nous pouvons y voir le stade de croissance des dents, leurs positions, l'espace disponible et leurs proximités avec le nerf alvéolaire inférieur ou les sinus. C’est ainsi que nous déterminons s'il est recommandé d'extraire les dents de sagesses ou s'il est conseillé d’attendre pour suivre leurs évolutions. 

Dans la plupart des cas, la bouche est trop petite pour permettre leur éruption et elles demeurent complètement ou partiellement incluses dans la mâchoire. Il s’agit d’un état anormal, qui exige une intervention en vue d’extraire les dents. Cela a pour but d’éviter des complications possibles (infection, kyste, douleur, caries, dommage parodontale ou aux dents adjacentes). 

  

Il est possible d’effectuer cette intervention à la clinique. Le moment le plus favorable pour l’extraction des dents est pendant l’adolescence . Elles sont souvent légèrement formées donc, plus facile d’accès. Cela permet une meilleure guérison et diminue les risques d’effets secondaires à la suite du traitement. Les effets secondaires les plus fréquents sont l'enflure et un léger saignement. Les douleurs sont soulagées par la prise d'anti-inflammatoire. Si un de ses symptômes persiste après 3-4 jours, veuillez communiquer avec nous. Il se peut qu’une infection ou une alvéolite (inflammation de la cavité) en soit la cause.  

Dans les cas plus complexes, il est préférable de référer le patient chez un chirurgien maxillo-faciale qui a les compétences et les installations nécessaires pour ce type d’intervention.