REMPLACEMENT DES DENTS

Rien ne vaut vos dents naturelles. Il peut cependant arriver de perdre une dent ou qu’elle soit trop endommagée pour la réparer. Dans le cas de la perte d’une dent, il est important de la remplacer dès que possible afin de prévenir le déplacement des dents qui entourent ce nouvel espace. Ces mouvements peuvent causer des problèmes au niveau de l’attache gingivale et osseuse des dents en déplacement. De plus, l’absence de dents peut occasionner plusieurs problèmes, dont :

  • la difficulté à mastiquer

  • la force excessive sur les dents restantes

  • des troubles digestifs

  • des problèmes d’élocution

  • le manque d’esthétisme

  • l’inconfort

  • l’irritation des tissus mous

Plusieurs options peuvent s’offrir aux patients qui souhaitent remplacer une ou plusieurs dents manquantes, selon leur condition clinique.

L’implant dentaire

 

 

 

 

 

 

 

 

L'implant dentaire est une racine de dent artificielle fait de titane. Il se soude peu à peu à l'os au cours du processus de cicatrisation, ce qui en fait un matériau très biocompatible. Une fois dans la mâchoire, l'implant sert alors d'ancrage pour une restauration prothétique, telle une couronne, un pont ou une prothèse complète (amovible ou fixe). Voici quelques avantages de celui-ci :

  • Un implant est très durable.

  • Il transmet les efforts de mastication à la mâchoire ce qui stimule l’os et freine la perte osseuse reliée à la dent manquante.

  • L’implant dentaire n’affecte pas les dents en santé adjacentes.

  • Il permet de retrouver une fonction masticatoire complète.

  • Son esthétisme et sa fonction sont similaires à celle d’une dent naturelle.

  • Il offre un confort accru.

  • Un implant est facile d’entretien.

  • Il optimise la stabilité des prothèses complètes pour une meilleure prononciation.
     

La plupart des adultes en bonne santé et avec des gencives saines peuvent avoir recours aux implants dentaires. Par contre, les adolescents doivent généralement attendre la maturité de leurs mâchoires avant d'y avoir recours.

Le traitement par implant se fait en trois phases :

  • La planification : Bien que la pose d'implants constitue généralement une chirurgie mineure, une évaluation exhaustive de l'ossature est nécessaire. Le dentiste vous référera donc chez un spécialiste (chirurgien maxillo-facial ou parodontiste) pour bien évaluer votre situation, discuter avec vous des options possibles et planifier le traitement à venir. Si la masse osseuse est insuffisante pour recevoir des implants et assurer leur stabilité, une greffe d'os pourrait être recommandée avant la pose de l'implant.

  • La mise en place de l'implant : Toujours chez le spécialiste, l'implant est d'abord inséré dans l'os, sous la gencive. Un temps de guérison (ostéo-intégration) est nécessaire. Ce temps d'intégration  peut varier d'une personne à l'autre et dépend de la qualité de l'os, de la technique utilisée et du type de restauration prévue. Après la guérison des tissus, on fixe un pilier à l'implant qui reliera la restauration prothétique à l'implant.

  • La mise en place de la restauration : La restauration finale se fait ici, en clinique, et est habituellement mise en bouche de 4 à 6 mois après l'insertion de l'implant, selon la guérison. Dans certains cas, il est possible qu'une restauration temporaire soit mise en place dès le début afin de garder l'esthétique.

Le pont conventionnel

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce type de pont est formé d’une ou de plusieurs dents artificielles fixées de façon permanente aux dents voisines à l’aide de deux couronnes. En plus de remplacer les dents manquantes, les dents adjacentes sont restaurées. C’est un traitement intéressant lorsque ces dents ont subi de grosses réparations ou des traitements de canaux, mais l’est moins si elles sont saines. Un pont conventionnel est durable et résistant en plus d’être esthétique.

La fabrication d’un pont :

  • Le dentiste doit tailler les deux dents voisines de l’espace édenté pour les préparer à recevoir leur couronne. Elles deviendront les piliers de votre pont.

  • Le dentiste prendra ensuite une empreinte optique de vos dents pour l’envoyer dans un laboratoire dentaire. C’est là-bas qu’ils fabriqueront sur mesure et en une seule pièce les dents artificielles et les couronnes.

  • Entre-temps, vous aurez un pont temporaire afin de protéger vos dents exposées.

  • Lors de votre seconde visite, le dentiste retire le temporaire et cimente le pont fixe.

Le pont papillon

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce type de pont est généralement composé d’une dent artificielle qui est fixé à des ailettes de métal. Ce sont ces ailettes qui seront cimentées à l’arrière des dents naturelles de chaque côté de l’espace à combler. La fabrication d’un pont papillon est similaire à celle d’un pont conventionnel avec l’avantage de laisser les dents piliers intactes. C’est donc un traitement plus conservateur, mais beaucoup moins résistant aux forces de mastication et c’est pourquoi on le recommande rarement pour remplacer une dent postérieure.

La prothèse partielle

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle est constituée de dent et de gencive en acrylique sur une base métallique. La rétention de cette prothèse est assurée pas des crochets qui s’insèrent sur les dents naturelles voisines. Elle sert à remplacer une ou plusieurs dents manquantes et peut être utilisée quand les dents restantes ne sont pas suffisamment solides pour soutenir un pont ou s’il n’y a pas de dents postérieures pour servir de pilier. Puisqu’elle est amovible, vous pourrez l’enlever vous-même pour la nuit et le nettoyage. Bien qu’une grande partie de la fabrication de la prothèse ce fait en laboratoire, votre dentiste prendra quelques rendez-vous afin de vous confectionner une prothèse sur mesure et adéquate autant sur le plan fonctionnel qu’esthétique.

La prothèse complète

 

Elle est constituée de dents artificielles insérées dans un support en acrylique qui recouvre la crête résiduelle de la gencive et, au maxillaire supérieur, la voûte du palais. Elle remplace la totalité des dents d’une mâchoire.

Une prothèse complète peut être amovible et maintenue en place par succion. Elle peut être amovible, mais maintenue par des implants, ce qui la rend beaucoup plus stable. Et finalement, elle peut être fixe sur des implants.

Comme la prothèse partielle, la majeure partie de la fabrication se fait en laboratoire. Il faudra finalement quelques rendez-vous avec votre dentiste pour vous confectionner une prothèse sur mesure qui répondra à vos besoins.

Dentiste Limoilou, Clinique dentaire Allen, Durepos & Ass.

63 rue Boisclerc,

Quartier Limoilou

Québec (Québec)

G1L 1Z1

​Tél:​ 418-523-3144

Téléc.:418-523-4044

www.allendureposdentistes.com

  • facebook
  • google-plus-square

Ici, vous retrouvez un personnel qualifié, des soins de qualité et surtout, le respect de VOUS!

Vos attentes et vos besoins : c'est notre raison d'être!

©2019 Clinique dentaire Allen Durepos & Associés, Tous droits réservés