RESTAURATIONS DENTAIRES (OBTURATIONS)

Lors de l’examen dentaire, en plus de chercher les signes et symptômes de caries, le dentiste vérifie l’état de vos restaurations déjà en place. Si l’une d’elle est cassée ou défectueuse, il suggérera de la remplacer. S’il y a présence d’une carie, le dentiste peut décider de surveiller son évolution ou de la réparer, dépendamment du stade où elle est rendue.

Avant de restaurer votre dent, peu importe le matériau convenu, le dentiste vous administrera une anesthésie local pour que vous ne ressentiez aucune douleur. Il enlève ensuite toute trace de carie et/ou d’obturation défectueuse et restaure votre dent.

Il existe plusieurs façons de restaurer une dent. On peut classer les matériaux obturateurs en deux catégories principales :

Matériaux de restauration directe
Ils se placent directement dans la cavité préparée par le dentiste et ils durcissent assez rapidement. Il suffit d’un seul rendez-vous pour ce type d’obturation. Les restaurations en amalgame (communément appelées plombages gris) et les restaurations en résine composite (aussi appelées plombages blancs) sont les plus connues et utilisées.

Matériaux de restauration indirecte
Ils servent à fabriquer des restaurations sur mesure, directement à la clinique ou en laboratoire, qui seront ensuite cimentées en place par le dentiste. Le temps de rendez-vous est plus long que les restaurations conventionnelles et nécessite parfois plus d’un rendez-vous. On y retrouve les incrustations en céramique (CEREC) et les couronnes.

 

AMALGAME

L’amalgame dentaire est un matériau utilisé depuis très longtemps en dentisterie et est composé principalement de mercure, d’argent, de cuivre et d’étain. Il a l’avantage d’être très durable, un peu moins coûteux, facile à mettre en place et résiste bien à la pression en plus de bien scellé la dent.
Son inconvénient majeur reste sa coloration argentée qui peut déplaire. Le fait que l’on doive enlever une plus grande portion de structure dentaire saine pour sa rétention en fait aussi un matériau de moins en moins utilisé. De plus, les restaurations en amalgame ont tendance à prendre de l’expansion au fil des ans. Il est donc possible de voir apparaître des traits de fracture sur les parois saines de la dent.

 

RÉSINE COMPOSITE

La résine composite est principalement composée d’un polymère (plastique) et de particules inertes très dures et très petites.
Son principal avantage est de pouvoir faire des cavités beaucoup plus conservatrice qu'avec l'amalgame car l'adhésif utilisé avec le composite évite de devoir creuser plus dans la dent pour avoir de la rétention. Elle est aussi très esthétique et elle est offerte dans plusieurs teintes proches des différentes couleurs des dents. Puisqu’elle s’insère par petites couches successives et doit être durcit à l’aide d’une lumière, cela prend un peu plus de temps pour l’insertion que l’amalgame et coûte légèrement plus cher. Il peut aussi y avoir un peu de sensibilité lors des changements de température dans la cavité buccale lorsque l’obturation en composite est volumineuse (contraction de prise).

 

 

INCRUSTATION EN CÉRAMIQUE (CEREC)

La céramique est un matériau dont les propriétés ressemblent à la dent naturelle et s'adapte parfaitement. Elle est faite sur mesure (à partir d’une empreinte optique) directement en clinique. Ce type de restauration requiert un seul rendez-vous, mais celui-ci est plus long que pour un amalgame ou une résine composite et son coût est plus élevé que pour ceux-ci. 

Une incrustation en céramique est une solution de traitement idéale lorsque la dent à réparer présente de l'usure très marquée ou une assez grande détérioration. Lorsqu'un patient serre des dents (bruxisme), il se peut qu'il use ses dents ou ses obturations prématurément. Dans ce cas, lorsqu'une dent postérieure nécessite une réparation, l'utilisation de la céramique peut être de mise puisqu'elle est beaucoup plus résistante que les matériaux conventionnels. La céramique supporte mieux les forces de mastication et diminue les risques de fracture de la dent en la solidifiant.

Lorsque les réparations à faire sont très volumineuses (plus de la moitié de la surface de la dent), il est préférable d'utiliser la céramique, car grâce à son procédé de cimentation et de fabrication sur mesure, celle-ci redonne de la résistance aux parois naturelles et saines de la dent (jusqu'à 90% de la force originale de la dent).



COURONNE

Une couronne est une prothèse unitaire creuse qui sert à recouvrir complètement une dent abîmée. La mise en place d’une couronne est recommandée :

- pour renforcer une dent dévitalisée après un traitement de canal

- pour remplacer une obturation défectueuse très volumineuse (plus du ¾ de la dent)

- pour restaurer une dent cassée en grande partie (n’ayant pas assez de structure dentaire pour que les autres matériaux s’y attachent)

- pour réparer une carie très profonde (permettant de diminuer la répétition de stress post-traitement et donc le risque de traitement de canal)

- pour couvrir une dent décolorée ou déformée

L’apparence et la fonction d’une dent recouverte d’une couronne sont très semblables à celles d’une dent naturelle. Elles sont très résistantes et durables mais c’est un traitement qui nécessite plus d’un rendez-vous et qui est plus onéreux que les autres.

Pour faire de la place à la couronne, le dentiste doit enlever une bonne partie de la dent à restaurer (y compris ce qui est carié ou défectueux). Le dentiste prend ensuite une empreinte de la dent taillée et des dents voisines. Cette empreinte sera envoyée dans un laboratoire afin d’y fabriquer sur mesure une couronne qui sera parfaitement adaptée pour vous. En attendant sa confection, le dentiste vous aura mis en place une couronne temporaire pour protéger votre dent. Il se peut que vous ayez à aller faire un choix de couleur au laboratoire pour un résultat esthétique impeccable. Lors de la seconde visite chez votre dentiste, il cimentera la couronne permanente après avoir vérifié que l’ajustement est adéquat.

Les principaux matériaux pour la confection des couronnes sont la céramique, la porcelaine et un mélange de métal/porcelaine.
Les couronnes céramique ou toute porcelaine sont celles qui présentent l’aspect le plus naturel et esthétique. Elles sont assez résistantes, mais ne peuvent être utilisées partout en bouche, car cela dépend de l'espace disponible et des forces d'occlusion qu'il y aura sur la couronne.
Les couronnes en métal/porcelaine ont une apparence naturelle grâce à la porcelaine qui se trouve au niveau des zones visibles et sont très résistantes grâce au métal sur les zones internes de la couronne.

 

 

 

Finalement, quel que soit le matériau choisi pour la réparation de vos dents, il ne faut pas oublier de bien les entretenir (brossage, soie dentaire) comme toutes les autres. Une dent restaurée est tout de même à risque de carie et de tous autres problèmes bucco-dentaire, la prévention est votre meilleure alliée!

Dentiste Limoilou, Clinique dentaire Allen, Durepos & Ass.

63 rue Boisclerc,

Quartier Limoilou

Québec (Québec)

G1L 1Z1

​Tél:​ 418-523-3144

Téléc.:418-523-4044

www.allendureposdentistes.com

  • facebook
  • google-plus-square

Ici, vous retrouvez un personnel qualifié, des soins de qualité et surtout, le respect de VOUS!

Vos attentes et vos besoins : c'est notre raison d'être!

©2019 Clinique dentaire Allen Durepos & Associés, Tous droits réservés